Concerts / Chants sacrés

ARLES (13) – Dimanche 25 février 2018 à 19 h – Concert de chants sacrés tibétains, par Lama Samten Yéshé Rinpoché. Lieu : 7 bis Place Patrat – 13 200 Arles. ; 1er étage “la Roquette”. Entrée concert seul : 10 € – Journée d’enseignement + concert : 42 €. ATTENTION : places limitées, réservation souhaitée auprès de Lanya au 06 85 96 40 61.

MONTPELLIER (34) – Mardi 14 novembre 2017 à 20 h – Concert de chants sacrés tibétains, par Lama Samten Yéshé Rinpoché. Lieu : Centre Tazig Samten Ling, 22, rue de la République – 34000 Montpellier. Entrée : 10 €. ATTENTION : places limitées, réservation souhaitée par mail : takzigsamtenling@gmail.com ou par téléphone au 07.83.38.96.89.

LAURIS (84 – proche Aix-en-Provence / Salon de Provence) – Vendredi 20 octobre 2017 – 19 h : Concert de chants sacrés tibétains. Le Grand Jardin d’Elisabeth – 95, avenue de la Gare – Lauris. Entrée : 10 €.

MONTPELLIER – Vendredi 30 juin 2017 – Concert  Chants sacres tibétains.

ITALIE – Milan – 1er Octobre 2016 : Participation au projet monumentale Reka V2, de Yuval Avital. Site officiel.

Working with a LAMA, by Yval Avital
Lama Samten Yeshe Rinpoche is around my age. He was born in a small village in Tibet and from the age of 8 had entered the Bön Buddhism as a monk. he studied with great masters, and also had been the music Master of 400 priests in a temple. He hold a Doctor in philosophy degree and is teacher of the sacred masks dance of the Bön tradition. Now he is based in Paris and travels all around Europe to teach meditation and philosophy. I meet Lama Samten in the apartment of Judith, his assistant and a new dear friend of mine. In 2 minutes we become friends. He tell me that he will donate his payment for the concerts to his order and that the project has a lot in common with the Bön belief of peace, dialogue and compassion between men beings. It is important for him to explain me his motivation for the project, since some of the things I ask him to do are very sacred and also sometimes secret within the Bön culture.

We jump into the work. Lama Samten smiles when he see different Bön mantras, musical instruments and mudras within the musical score. His part is being filled up fast with notes in Tibetan and French. I am amazed how quick he reacts to the graphic and textual indications. After we finish the first rehearsal in Paris, we go – Lama and me for a coffee in the corner. I have my coffee n.10 of the day and the Lama have juice. We speak about our families, politics and people. Just like friends do.

The mantras, mandalas, chants, prayers, rituals of cleaning the the karma, breathing meditations are anchored in the voice. The human voice is a vessel in which the Bön priests are putting verbal and non verbal metaphysic meanings of their beliefs regarding the essential functions of their reality.

It is interesting to reflect about the use of vocals in the Bön culture and in Buddhism in general, in comparaison to the musical use of “Amen” in the European Cristian liturgy – while both carry a function of a meditative word rather than an informative word (even though that in Hebew the word “Amen” carry many meanings deriving from its root A.M.A.N – which could hint art, practice, faith, artist) the Catholic tradition use its AMEN either as a closing pattern (all musical parameters go down) or as a rich base of musical movement and decoration (Melisma in musical terms), the vocals demostrated by Lama Samten are a rapresentation of the constant, the invariable, the eternal. This opposing difference – or complimentary relations if you wish – makes me think of the great debate between Heraclitus of Ephesus and Parmenides of Elea:

The first sustaining that all is movement (Πάντα ῥεῖ – “everything flows“); the second negating the existence of difference, time, movement (and distinguish between our perception of movement  “the way of phenomena” and its static timeless truth “the way of the Logos“).

I think that in the Buddhism of Bön there are both of these constants – the invariable of the vocal mantras and mudras, and the constant instability of its drums sudden accelerando or rubato.

I cannot wait to hear these elements together with the CROWD part and the rest of the soloists.

 

 

LE VIGAN – Samedi 3 octobre 2015 – Concert de chants sacrés tibétains, salle Lucie Aubrac – Le Vigan. Contact : info-rogues@tazigsamtenling.org. Tel: 06 95 05 66 45.

PARIS – 2015 – Enregistrement du premier CD de Chants traditionnels du bouddhisme Bön du Tibet : Chants du Ngondro. Sur le chemin de la sagesse, par Lama Samten Yeshé Rinpoché.

MILAN – 2014 – Participation au projet Reka, de Yuval Avital. Reka est une expérience sonore rare, y compris de part ces nombreux interprètes : six solistes extraordinaires de traditions vocales anciennes rares, d’un lama tibétain Bön aux ténors guttural des chants de Sardaigne, deux percussionnistes virtuoses jouant un ensemble complexe de gongs aux côtés d’un piano de concert ; une énorme « foule » vocale formée par un groupe hétérogène de participants sans avoir besoin de connaissances musicales antérieures – composée des résidents de la ville dans laquelle les concerts ont lieu, guidée par des gestes codés du chef d’orchestre et un « utilisateur convivial » de la partition graphique & verbale. Tous ceux-ci, coordonnés simultanément sur la scène par deux conducteurs.

VARSOVIE – 2014 – Participation au projet Reka, de Yuval Avital. Reka est une expérience sonore rare, y compris de part ces nombreux interprètes : six solistes extraordinaires de traditions vocales anciennes rares, d’un lama tibétain Bön aux ténors guttural des chants de Sardaigne, deux percussionnistes virtuoses jouant un ensemble complexe de gongs aux côtés d’un piano de concert ; une énorme « foule » vocale formée par un groupe hétérogène de participants sans avoir besoin de connaissances musicales antérieures – composée des résidents de la ville dans laquelle les concerts ont lieu, guidée par des gestes codés du chef d’orchestre et un « utilisateur convivial » de la partition graphique & verbale. Tous ceux-ci, coordonnés simultanément sur la scène par deux conducteurs.

Présentation des artistes : Lama Samten Yeshe Rinpoche è nato nella regione del Kham, nel Tibet orientale. All’età di nove anni prende i voti monastici e inizia a dedicarsi allo studio del buddismo Rime con molti grandi maestri provenienti dalle cinque scuole di buddismo tibetano. Poi, per 16 anni studia e pratica il buddismo Bön (la più antica tradizione del buddismo tibetano). Ha il grande privilegio di ricevere molti insegnamenti diretti da HH Menri Trizin Rinpoche, il leader spirituale ufficiale del lignaggio Bön Yungdrung, nonché da HE Yongdzin Namdak Tenzin Rinpoche e Menri Ponlop Rinpoche. A contatto con tali personalità ha modo di ampliare la sua conoscenza spirituale e la pratica del Bön Sutra, Tantra e Dzogchen. Studia poi diversi aspetti della tradizione spirituale Bönpo e si perfeziona nelle pratiche dello Dzogchen ‘Grande Perfezione’ e del Phowa (trasferimento della coscienza). Rinpoche studia anche filosofia e altri temi della cultura tibetana. È stato presidente e vice-presidente della Scuola Dialettica Bön in India e ha educato gli studenti più giovani nel monastero di Menri. Dal 2011 vive in Francia come rifugiato e insegna meditazione Dzogchen e yoga a studenti occidentali che apprezzano profondamente la sua genuina bontà e gioia, la sua grande conoscenza e la sua capacità di incarnare saggezza e compassione nella vita quotidiana. È, inoltre, membro attivo del movimento Rime, divulgato da Tenzin Rinpoche Wangyal in tutto il mondo.

Revue de presse (non-exhaustive) :

AlmaMater
France Musique
Giornaledellamusica
Ilcorrieremusicale.it
LaGazzettaMusicale
Warszawska Jesień codziennie na Culture.pl

 

MAUGUIO – Septembre 2014 – Concert de chants sacrés tibétains, prières, mantras.

Vidéos

Sa Sainteté le 33e Menri Trizin Rinpoché, Lungtok Tenpai Nyima. Chef spirituel de la lignée Bön – Diaporama de Lama Samten Yéshé Rinpoché.

Cette rétrospective a été réalisée par Lama Samten Yéshé Rinpoché en hommage à son Maître, le regretté Lungtok Tenpai Nyima, Sa Sainteté le 33e Menri Trizin Rinpoché, Chef spirituel de la lignée Bön, éveillé le 14 septembre 2017.

Description : Lungtok Tenpai Nyima jeune au Tibet, en Occident (où il a enseigné, notamment en Angleterre et en Norvège), en compagnie de différentes personnalités (dont le Pape Paul VI qui le reçut en juillet 1964), avec les enfants qu’il aimait beaucoup et pour lesquels il a tant fait.

Avec Lama Samten Yéshé Rinpoché :

– réception de son diplôme de guéshé (docteur en philosophie bouddhiste), major de sa promotion en 2010 ;

– Oumzé du monastère de Menri ;

– apprentissage des danses des masques ;

– apprentissage de la musique sacrée ;

Sa Sainteté le 33e Menri Trizin Rinpoché est parti en méditant le 14 septembre 2017, nous montrant ainsi toute l’importance de la pratique et des enseignements. La cérémonie de crémation a eu lieu le 2 octobre 2017 au monastère de Menri, Dolanji, Inde.

Extrait du concert méditatif donné le 27 mai 2016 à la Chapelle Notre Dame Des Anges, 102 rue de Vaugirard, à Paris. Bols tibétains, bols de cristal, chant harmonique, chants spontanés, chants tibétains traditionnels Bön. Plus d’informations : www.harmonieparleson.org

Extrait du concert de Lama Samten Yeshe Rinpoche donné au centre Mandapa, Paris, le 25 octobre 2014. L’extrait concerne les trois mantras du cœur de la tradition Bön du bouddhisme tibétain. Lama Samten est accompagné par Jean-Marc Lometec.

REKA by YUVAL AVITAL – LAMA SAMTEN YESHE RINPOCHE (1)

Extrait, préparation REKA, d’Yuval Avital. Lama Samten Yeshé Rinpoché souhaite préciser que son choix de participer à ce projet de musique contemporaine est dû à ses valeurs éthiques de dialogue et de paix.

Travail avec Lama Samten Rinpoché sur le mantra des 5 éléments. Le challenge musical est de l’adapter au temps, partition et indications du chef d’orchestre. Tellement impatient de l’entendre chanter avec l’ensemble. Ça va être fantastique !!!”  – Yuval Avital

Premières mondiales : 16/09/2014 – MiTo SettembreMusica Festival, Milan, Italie
& 24/09/2014 – Warsaw Autumn Festival, Varsovie, Pologne.

REKA by YUVAL AVITAL – LAMA SAMTEN YESHE RINPOCHE (2)

Extrait, préparation REKA, d’Yuval Avital. Lama Samten Yeshé Rinpoché souhaite préciser que son choix de participer à ce projet de musique contemporaine est dû à ses valeurs éthiques de dialogue et de paix.

Premières mondiales :
16/09/2014 – MiTo SettembreMusica Festival, Milan, Italie
24/09/2014 – Warsaw Autumn Festival, Varsovie, Pologne.

Pratiques à domicile

Lama Samten Yeshé Rinpoché peut réaliser certains rituels et pujas sur demande de façon privée, que ce soit pour vous ou l’un de vos proches.

Il peut s’agir de rituels pratiqués pour repousser des obstacles, pour se purifier, pour une personne défunte ou pour toute autre raison personnelle. De façon traditionnelle, cela s’organise aux frais du demandeur et fait l’objet d’un don au lama.

Les principales cérémonies proposées sont les suivantes :

  • Rituel de longue vie
  • Rituel pour une personne défunte
  • Pratique aidant à surmonter des obstacles
  • Rituel contre les énergies négatives
  • Rituel de divination
  • Etablissement d’un thème astrologique

Cette liste n’est pas limitative. N’hésitez pas à faire parvenir au lama votre demande, vous aurez en retour des indications pratiques permettant d’organiser le rituel adéquat.

Pour tout renseignement : takzigsamtenling@gmail.com

Statuts

STATUTS

ASSOCIATION TAZIG SAMTEN LING

TITRE I  DISPOSITIONS GÉNÉRALES

ARTICLE 1

En date du 19 juillet 2014 a été fondée entre les adhérents aux présents statuts, et ceux qui y adhèrerons ultérieurement, une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

ARTICLE 2

L’association prend la dénomination suivante : TAZIG SAMTENLING

ARTICLE 3 : Objet et moyens

L’association TAZIG SAMTENLING a pour objet :
– la diffusion et la promotion de la philosophie et des enseignements  bouddhistes tibétains, et particulièrement ceux de la tradition Bön tels qu’enseignés par  Samten Yeshe Rinpoche ou de toute autre maître spirituel désigné par lui

– la préservation de la culture et de l’art sacré tibétain sous toutes ses formes et notamment par l’enseignement de la langue tibétaine, de la calligraphie tibétaine et de l’astrologie tibétaine.

L’Association s’interdit toute activité politique.

Les moyens d’action de l’association TAZIG SAMTENLING sont notamment :
– l’organisation sans but lucratif de manifestations en tous genres comme des retraites, séminaires, conférences, rencontres, débats, sessions de formation, voyages en groupes, expositions, spectacles, concerts en France ou à l’étranger ;
– l’édition et la vente de publications, livres, audio et vidéogrammes, programmes de radio et de télévision ;
– la vente permanente ou occasionnelle de tous produits ou services entrant dans le cadre de son objet ou susceptible de contribuer à sa réalisation.

– la levée et collecte de fonds ou de produits et matériels au profit des populations tibétaines et monastères du Tibet, – et toutes actions entrant dans l’objet de l’association.

Les moyens énumérés ci-dessus étant indicatifs et non limitatifs.

ARTICLE 4

Le siège social de l’association est fixé au 22 rue de la République – 34000 Montpellier.
Il pourra être transféré à tout moment par simple décision du conseil d’administration ou du Bureau.

ARTICLE 5

La durée de l’association est illimitée. L’année sociale court du 1er janvier au 31 décembre.

 

TITRE II LES MEMBRES

ARTICLE 6 : Composition de l’association – Admission

L’association se compose :

6-1 Du Président d’honneur à vie : Samten Yeshe Rinpoche,

qui par son statut de représentant de la  tradition Bön du Tibet, école du Bouddhisme Tibétain, et par son  rayonnement apporte un soutien moral et spirituel à l’Association.

Il définit les orientations de l’Association et conseille quant aux décisions importantes à prendre dans le cadre de la gestion de l’Association.

Il est de droit Président d’honneur de l’Association. Il ne paie pas de cotisation.

6-2 Des membres d’honneur qui sont désignés par l’Assemblée Générale pour les services qu’ils ont rendus ou rendent à l’association. Ils sont dispensés du paiement de la cotisation annuelle et ont le droit de participer à l’Assemblée Générale avec voix consultative

6-3 Des membres bienfaiteurs qui acquittent une cotisation spéciale fixée par l’Assemblée Générale ont le droit de participer à l’Assemblée Générale avec droit de vote.

6-4 Des membres adhérents personnes physiques ou morales qui acquittent une cotisation fixée annuellement par l’Assemblée Générale.  Ils sont membres de l’Assemblée Générale avec voix consultative la première année de leur adhésion

6.5 Des membres actifs personnes physiques ou morales qui acquittent une cotisation fixée annuellement par l’Assemblée Générale. Ils sont membres de l’Assemblée Générale avec droit de vote à compter de leur deuxième année d’adhésion à l’Association.

Pour être admis en tant que membre adhérent, il faut :

  • formuler et signer une demande écrite,
  • accepter intégralement les statuts, le règlement intérieur de l’association
  • être accepté par le conseil d’administration qui, en cas de refus, n’aura pas à en faire connaître les raisons
  • s’engager à prendre des responsabilités actives et à participer aux activités
  • s’acquitter d’une cotisation annuelle dont le montant sera fixé lors de l’Assemblée Générale.

ARTICLE 7 : Perte de la qualité de membre – Suspension

La qualité de membre se perd par :

  • démission écrite,
  • par décès,
  • par radiation décidée par le Conseil d’Administration à la majorité simple pour non-paiement de la cotisation annuelle après rappel demeuré infructueux,
  • par exclusion prononcée par le Conseil d’Administration à la majorité simple et par décision motivée pour motif grave, tel qu’un préjudice causé à l’Association ou pour tout autre motif grave laissé à l’appréciation du Conseil d’Administration, l’intéressé ayant été invité par lettre recommandée avec demande d’avis de réception, à fournir des explications écrites
  • par suspension.

S’il le juge opportun, le Conseil d’administration peut décider, pour les mêmes motifs que ceux indiqués ci-dessus, la suspension temporaire d’un membre plutôt que son exclusion.
Cette décision implique la perte de la qualité de membre et du droit de participer à la vie sociale, pendant toute la durée de la suspension, telle que déterminée par le conseil d’administration dans sa décision.
Si le membre suspendu est investi de fonctions électives, la suspension entraîne également la cessation de son mandat.

TITRE III  ADMINISTRATION ET FONCTIONNEMENT

ARTICLE 8 : Conseil d’administration

L’association est administrée par un conseil dont le nombre des membres est compris entre 3 membres au moins et 6 membres au plus. Les membres du conseil sont élus au scrutin secret, pour 5 ans, par l’assemblée générale et choisis dans les catégories de membres dont se compose cette assemblée.

En cas de vacance, le conseil pourvoit provisoirement au remplacement de ses membres. Il est procédé à leur remplacement définitif par la plus prochaine assemblée générale. Les pouvoirs des membres ainsi élus prennent fin à l’époque où devrait normalement expirer le mandat des membres remplacés.

Le renouvellement du conseil a lieu en totalité tous les 5 ans.  Les membres sortants sont rééligibles. Chaque administrateur ne peut détenir plus d’un pouvoir.

Le conseil choisit parmi ses membres, au scrutin secret, un bureau composé d’un président, d’un secrétaire, d’un trésorier.

Article 8-1  Réunion du Conseil d’Administration

Le conseil d’administration se réunit aussi souvent que l’exige l’intérêt de l’association et au moins une fois par an, sur convocation de son Président et/ou ou sur la demande de la moitié de ses membres, par tout moyen, notamment courrier électronique.
La présence de la moitié des membres du conseil d’administration est nécessaire pour la validité des délibérations. Si le quorum n’est pas atteint lors de la réunion du conseil d’administration, ce dernier sera convoqué à nouveau à quinze jours d’intervalle, et il pourra valablement délibérer, quels que soient le nombre de membres présents.

Les décisions sont prises à la majorité absolue des voix présentes. En cas de partage, la voix du Président est prépondérante.

Tout membre du conseil d’administration, qui, sans excuse, n’aura pas assisté à deux réunions consécutives pourra être considéré comme démissionnaire.
Il est tenu procès-verbal des séances. Les procès-verbaux sont rédigés par le Secrétaire et signés par le Président et un autre membre du conseil d’administration. Ils sont transcrits sur un registre coté et paraphé par le Président.

Article 8-2 : Pouvoirs du Conseil d’administration

Le conseil d’administration est investi des pouvoirs les plus étendus pour faire ou autoriser tous les actes ou opérations dans la limite de son objet et qui ne sont pas du ressort de l’assemblée générale.

Il autorise le président à agir en justice.
Il surveille la gestion des membres du bureau et a le droit de se faire rendre compte de leurs actes. Il arrête le budget et les comptes annuels de l’association.

Il autorise tous achats, aliénations et location emprunts et frais nécessaires au fonctionnement de l’Association avec ou sans hypothèque. Il autorise toutes transactions.

Il statue sur les admissions et radiations.

Il est chargé de déterminer les cotisations annuelles ainsi que la qualité des membres composant l’association. Cette énumération n’est pas limitative.

Il peut faire toute délégation de pouvoirs pour une question déterminée et un temps limité.

Article 8-3 : Gratuité du mandat

Les membres du conseil d’administration ne peuvent recevoir aucune rétribution à raison des fonctions qui leur sont confiées.

Des remboursements de frais sont seuls possibles. Ils doivent faire l’objet d’une décision expresse du conseil d’administration, statuant hors de la présence des intéressés ; des justifications doivent être produites qui font l’objet de vérifications.

Les agents rétribués de l’association peuvent être appelés par le président à assister, avec voix consultative, aux séances de l’assemblée générale et du conseil d’administration.

ARTICLE 9 : ASSEMBLEES GENERALES

Article 9-1 DISPOSITIONS COMMUNES

L’assemblée générale de l’association comprend tous les membres de l’association mais seuls les membres bienfaiteurs et membres actifs ont le droit de vote. Tous les autres membres ont une voix consultative.

Les membres doivent être à jour de leurs cotisations à la date de convocation.

Les assemblées générales sont convoquées par affichage ou courrier électronique adressés aux membres quinze jours avant la date fixée.

L’ordre du jour, joint à la convocation, est fixé par le conseil d’administration.

Seuls les points inscrits à l’ordre du jour peuvent faire l’objet d’une délibération.

Chaque membre dispose d’une voix.

Il est tenu procès-verbal des séances.

Les procès-verbaux sont signés par le président et le secrétaire. Ils sont établis sans blancs, ni ratures, sur des feuillets numérotés et conservés au siège de l’association.

Chaque membre présent ne peut détenir plus d’UN (1) pouvoir en sus du sien. En cas de partage des voix, celle du président est prépondérante.

Le rapport annuel et les comptes sont adressés chaque année à tous les membres de l’association.

Art.9.2 ASSEMBLEES GENERALES ORDINAIRES

Elle se réunit une fois par an et chaque fois qu’elle est convoquée par le conseil d’administration ou sur la demande de la moitié au moins des membres de l’association.

Elle entend les rapports sur la gestion du conseil d’administration, sur la situation financière et morale de l’association.

Elle approuve les comptes de l’exercice clos, décide de l’affectation des résultats, donne quitus au conseil d’administration pour sa gestion, vote le budget de l’exercice suivant, délibère sur les questions mises à l’ordre du jour et pourvoit, s’il y a lieu, au renouvellement des membres du conseil d’administration.

Les décisions sont prises à la majorité simple des suffrages exprimés. En cas de partage, la voix du président est prépondérante.

ART. 9.3 ASSEMBLEES GENERALES EXTRAORDINAIRES

L’assemblée générale extraordinaire est seule compétente pour modifier les statuts, prononcer la dissolution ou la scission de l’association et statuer sur la dévolution de ses biens, décider de sa fusion avec d’autres associations ou sa transformation.

Ces projets doivent avoir été préalablement approuvés par le Conseil d’Administration et sont joints à la convocation.

Une telle assemblée devra être composée des deux tiers au moins des membres.

Si le quorum n’est pas atteint lors de la réunion de l’assemblée, sur première convocation, l’assemblée sera convoquée à nouveau à quinze jours d’intervalle et, lors de cette nouvelle réunion, elle pourra valablement délibérer quel que soit le nombre de membres présents ou représentés.

Les décisions sont prises à la majorité des deux tiers des suffrages exprimés. En cas de partage, la voix du président est prépondérante.

ARTICLE 10 LE BUREAU

Art. 10-1 Composition

Il est composé de :

Le Conseil d’Administration choisit parmi ses membres un Bureau composé au minimum de :

  • un Président
  • un secrétaire
  • un trésorier

Le Bureau est élu pour 5 ans.

Art. 10-2 Pouvoirs du Bureau et de ses membres

Le Bureau met en œuvre les décisions du conseil d’administration et traite les affaires courantes de l’association.

Le bureau se réunit aussi souvent que l’exige l’intérêt de l’association et sur convocation du Président si nécessaire.

Président

Le Président convoque les assemblées générales et les réunions du conseil d’administration. Il représente l’association dans tous les actes de la vie civile et est investi de tous les pouvoirs à cet effet. Il peut déléguer certaines de ses attributions.
Il a notamment qualité pour ester en justice au nom de l’association, tant en demande qu’en défense. En cas d’absence ou de maladie, il est remplacé par tout autre administrateur spécialement délégué par le conseil.

Secrétaire

Le Secrétaire est chargé de tout ce qui concerne la correspondance et les archives.
Il rédige les procès-verbaux des délibérations et en assure la transcription sur les registres.
Il tient le registre spécial, prévu par la loi, et assure l’exécution des formalités prescrites. Il a la faculté de convoquer le conseil d’administration.

Trésorier

Le Trésorier est chargé de tout ce qui concerne la gestion du patrimoine de l’association. Il effectue tous paiements et perçoit toutes recettes sous la surveillance du Président.
Il tient une comptabilité régulière, au jour le jour, de toutes les opérations et rend compte à l’assemblée annuelle, qui statue sur la gestion.
Toutefois, les dépenses supérieures à MILLE (1000 ) euros doivent être ordonnancées par le Président ou, à défaut, en cas d’empêchement, par tout autre membre du bureau. Il rend compte de son mandat aux assemblées générales.

Il fait ouvrir et fonctionner au nom de l’association tout compte de dépôt ou compte courant auprès de toute banque ou de tout établissement de crédit.

Il crée, signe, accepte, endosse et acquitte tout chèque et ordre de virement pour le fonctionnement des comptes.

Article 11 : Dissolution

La dissolution de l’association ne peut être prononcée que par l’assemblée générale extraordinaire, convoquée spécialement à cet effet et statuant aux conditions de quorum et de majorité prévues à l’article 9-3  des présentes.

L’assemblée générale extraordinaire désigne un ou plusieurs liquidateurs chargés des opérations de liquidation.

Lors de la clôture de la liquidation, l’assemblée générale extraordinaire se prononce sur la dévolution de l’actif net au profit de toutes associations déclarées de son choix, ayant un objet similaire.

TITRE III  FINANCEMENT

ARTICLE 12 : Les ressources

Les ressources de l’association sont toutes celles qui ne sont pas interdites par les lois et règlements en vigueur et notamment :

– des cotisations

– des subventions de l’état, des collectivités territoriales et des établissements publics

– du produit des manifestations qu’elle organise

– des intérêts et redevances des biens et valeurs qu’elle peut posséder

– des rétributions des services rendus ou des prestations fournies par l’association

– de dons manuels

– de toutes autres ressources autorisées par la loi, notamment, le recours en cas de nécessité, à un ou plusieurs emprunts bancaires ou privés.

ARTICLE 13 : REGLEMENT INTERIEUR

Le conseil d’administration pourra, s’il le juge nécessaire, arrêter le texte d’un règlement intérieur, qui détermine les détails d’exécution des présents statuts.
Ce règlement sera soumis à l’approbation de l’assemblée générale, ainsi que ses modifications éventuelles. 

ARTICLE 14 : Formalités

Le Président, au nom du conseil d’administration, est chargé de remplir toutes formalités de déclarations et publications prescrites par le législateur.
Ce document relatif aux statuts de l’association TAZIG SAMTENLING comporte 9 pages, ainsi que 14 articles.

Statuts établis en 5 exemplaires originaux à Montpellier le 3 mars 2018.

Jean-Yves DANIEL                                         Michel MOMPLAY

Président                                                           Trésorier